Mirabel, le 8 février 2017 – Le 6 décembre dernier, le gouvernement du Québec déposait le Projet de loi 122, accordant aux municipalités le statut de gouvernement de proximité et augmentant à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs. Après analyses, Mouvement citoyen Mirabel (MCM) souhaite prévenir la population des possibles inconvénients que contient le projet de loi. 

Le chef de Mouvement citoyen Mirabel et conseiller à la ville, Pierre-Paul Meloche, souhaite se dissocier des propos tenus par le maire parus dans le Mirabel vous informe du 25 janvier dernier. Le chef de MCM ne croit pas que le projet de loi 122 améliorera substantiellement le sentiment de proximité avec le citoyen. « Il est clair que le projet de loi 122 donne certains pouvoirs supplémentaires aux municipalités, mais ce qui me fait davantage peur c’est le prix démocratique à payer», interroge Pierre-Paul Meloche.

Parmi les pouvoirs remis entre les mains des municipalités mentionnons la perte du droit de référendum des citoyens pour certains changements de zonage, l’augmentation de 25 000$ à 100 000$ pour l’octroi de contrat gré à gré (mesure qui ne va pas dans le sens des recommandations de la Commission Charbonneau) et le retrait de balises pour déterminer le salaire des élus. «Il faut être clair qu’il y a des avancées dans ce projet de Loi, notamment l’abolition de plusieurs redditions de comptes au gouvernement provincial et ça augmente l’autonomie et l’efficacité des villes. Par contre, plusieurs mesures augmentent le pouvoir du maire et non des conseillers et citoyens. Il faut alors se poser la question si la concentration de tels pouvoirs dans les mains d’un seul individu est une avancée et il faut surtout questionner nos dirigeants sur la façon dont ils prévoient utiliser ses nouvelles dispositions législatives», a voulu conclure Pierre-Paul Meloche, chef de Mouvement citoyen Mirabel.

Pour plus d’informations sur ce Projet de loi, monsieur Meloche invite les citoyens à consulter le document « Redéfinition des relations Québec-municipalités : Les municipalités officiellement reconnues comme gouvernements de proximité » sur le site du Ministère des affaires municipales et de l’occupation du territoire.

-30-

Suivez nos activités!

Pour être au courant des annonces et toutes dernières nouvelles du Mouvement citoyen Mirabel, abonnez-vous !

Merci, vous êtes désormais abonné à notre liste d'envoi !